Accueil Réflexion Situation géographique Les objectifs et les moyens Nous soutenir Notre action Agenda Nous et la presse Nous contacter Se rendre à nos manifestations

Douar Mnadla : l’école maternelle Baraime El Kaoutar.





Depuis la rentrée de septembre, 25 enfants sont accueillis dans la classe des petits (3 - 4 ans) et 38 dans celle des grands (5 - 6 ans).

Les institutrices assurent leur enseignement malgré des conditions d’accueil toujours difficiles : locaux exigus, humides (il pleut dans l’une des pièces de l’école), manque de lumière.


Pourquoi une telle situation : au printemps 2015, ‘Enfants de la Bâdiya’ s’était engagée, dans le cadre d’une convention de partenariat avec la directrice, à prendre en charge le surcoût de loyer occasionné par la location d’un local plus grand et mieux adapté, à la rentrée de septembre.

Toutes les recherches, au printemps et pendant l’été, sont restées infructueuses : face à cette situation, les enseignantes n’ont eu d’autre choix que de faire la rentrée de septembre dans les mêmes locaux


La réponse apportée :

Lors de notre présence sur place, début décembre, nous avons eu confirmation par les autorités locales de la difficulté de trouver des locaux disponibles.

Nous avons pris la décision d’améliorer le confort des classes actuelles : des travaux de peinture, électricité et petite maçonnerie financés par notre association seront réalisés dans les prochaines semaines.

Les charges d’’électricité sont très coûteuses, ce qui explique le manque d’éclairage dans les classes : afin d’assurer un meilleur confort aux élèves et aux institutrices, ‘Enfants de la Bâdiya’ assure le financement de ces charges durant toute l’année scolaire. Une dotation de matériel scolaire a été également apportée à ces 2 classes de maternelle.



La classe des grands à l’école maternelle de Mnadla.

Douar Lammssaada : Une maternelle qui reprend vie !


Après une chute des effectifs en 2014, due à l’ouverture d’une autre école, pendant quelques mois seulement, à 2 km du douar Lamssaada, au printemps 2015, une quinzaine d’enfants de 2 à 5 ans étaient présents en classe. Les interrogations sur la pérennité de cette classe sont aujourd’hui dissipées : depuis la rentrée de septembre, 14 enfants sont pris en charge par madame Fouria Ghandaoui. Compte tenu de cette situation et comme notre association s’y était engagée, une dotation de mobilier permet de compléter les besoins de cette structure. Une dotation de matériel pédagogique, livres d’exercices, cahiers, crayons, jeux, complète les besoins de cette classe afin d’assurer les meilleures conditions de travail aux enfants, à l’institutrice pour l’année scolaire en cours. Quelques pupitres seraient les bienvenus... Peut être à notre prochain séjour, au printemps prochain ou à la rentrée de septembre 2016 !



 Remise de fournitures scolaires à l’école maternelle de Lamssaada.

Retour en haut de la page

Quelle application... !

Un don de lunettes


Fin octobre 2015, notre association a été sollicitée par Hamid Fekkak, inspecteur pédagogique, afin de réaliser une collecte de lunette : nous avons lancé un appel à nos adhérents, soutien, bénévoles, etc. Fin décembre, grâce à la mobilisation et la générosité de tous, nous avons collecté environ 1400 paires de lunettes. Un grand merci à tous.


En 2012, une collecte plus modeste (environ 150 paires) avait bénéficié aux collégiens démunis du collège El Manar.


Début décembre, environ 600 paires de lunettes ont été remises à une association marocaine d’alphabétisation des femmes de la bâdiya, présidée par Hamid Fekkak. Un grand nombre d’entre elles ayant des problèmes de vue, faute de moyens, ne sont pas équipées de lunettes, d’où l’importance de cette action.



Un don de lunettes bienvenu !

Retour en haut de la page